L’agent immobilier et la répression des fraudes

La direction de répression des fraudes, anciennement appelée DGCCRF, et DDPP à présent pour Direction Départementale de la Protection des Populations est en charge du contrôle des tous les actes réalisés par les agents immobilier et leurs négociateurs ou personnes habilitées.

 

Sont concernés tous les actes relevant de :

–         affichage, vitrine, annonces

–         contrat de collaborateurs

–         encaissement de commissions occultes

–         travail dissimulé ou non déclaré

–         agents commerciaux non déclarés

–         exercice illégal de la profession

–         manœuvre frauduleuse

–        abus de faiblesse (il s’agit d’une pratique commerciale qui consiste à solliciter le consommateur afin de lui faire souscrire un contrat en abusant de la situation de faiblesse ou d’ignorance de la personne)

 

En effet la loi a renforcé la protection des consommateurs les plus vulnérables en créant le délit d’abus de faiblesse.

Le délit d’abus de faiblesse a été étendu à d’autres situations que la visite à domicile (articles L 122-9 et suivants du code de la consommation).

 

Sont concernées les personnes en situation de faiblesse. Il s’agit de personnes qui ne sont pas en mesure d’apprécier la portée des engagements qu’elles prennent, notamment en raison des ruses ou stratagèmes utilisés pour les convaincre.

4 réflexions au sujet de « L’agent immobilier et la répression des fraudes »

  1. loubat.severine@neuf.fr'LOUBAT

    Bonjour,
    En 2013, j’ai loué un appartement sur le site le bon coin, la personne qui a déposé l’annonce, effectué l’ensemble des négociations et des transactions, ainsi que la gestion locative, n’avait aucun statut et je le réalise aujourd’hui, alors que je suis relancée abusivement par le propriétaire réel, notaire qui avait fait faire toutes ces tâches par sa secrétaire notariale. Je veux demander l’annulation du bail pour dol, je n’aurais jamais signé ce bail en sachant qu’elle n’était pas déclarée, elle ‘ma dit trvailler pour un notaire, j’en ai conclu qu’elle était mandatée, mais elle n’était ni mandatée ni salariée de la SCI mais salariée du cabinet notarial du propriétaire de la SCI. Merci de m’indiquer si je contacte la greffe, le Tribunal, la ddccrf ou autre 🙂

    Répondre
  2. jacky55@msn.com'dutour

    mon appartement est en vente par mes propre moyen.démarché puis harcelé par un agent immobilier dont je n’ai pas donné suite .je viens de m’apercevoir que mon appartement était mis en vente dans son agence sans que j ‘aie signé aucun un mandat de vente.je me suis rendue immédiatement dans cette agence pour m’apercevoir qu’il avait signé un mandat de vente a ma place.j’ai sommée cette agence de retirer immédiatement les annonce qui paraisse sur le web sinon plainte serait déposée.un jour après rien n’a changer que puis-je faire

    Répondre
    1. Le Bon Agent

      Bonjour Jacky tous mes voeux et surtout moins de problèmes. Dans votre cas, il faut immédiatement alerter le DGCCRF de votre région, car c’est scandaleux qu’un agent immobilier puisse agir de la sorte. Il rentre dans le cadre pénal pour faux en écriture, publicité mensongère et non respect du code de déontologie. S’il affiche le nom d’un syndicat écrivez également à son syndicat pour demander une intervention. Bonne continuation.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*