Le RAT (repérage d’amiante avant travaux) n’accouche pas d’une souris !

L’agent immobilier se doit d’informer son client acquéreur de la présence d’amiante avant tout offre d’achat, c’est ce que chacun connait sous le nom de diagnostic amiante. Ce diagnostic est obligatoire pour tout immeuble datant d’avant juillet 1997. Tant pour les parties privatives que communes.

Mais si l’acquéreur souhaite effectuer des travaux, l’agent immobilier doit le prévenir qu’il devra alors compléter ce diagnostic d’un RAT, pour le fournir à toute entreprise qui viendra réaliser les améliorations, extensions ou constructions de quelques natures que ce soit. Ce repérage précisera la présence de l’amiante, sa porosité et sa volatilité. C’est à travers le RAT que les entreprises pourront prendre leurs précautions avant toute intervention.

Attention ce repérage a un coût qui n’est pas négligeable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*