Redevances des agents commerciaux?

Vous êtes nombreux à vous poser la question sur l’utilité d’une redevance ou comme aime à le critiquer certains réseaux de franchise ou syndicats ; “n’est ce pas une forme déguisée de paiement pour avoir le droit de travailler?”. Si le réseau est sain, cette redevance est logique car elle correspond à l’investissement que peut mettre un indépendant, que l’on appelle agent commercial ou mandataire en immobilier. Ce dernier relevant de la Loi de 91 (Régime Spécial des Agents Commerciaux – RSAC), il doit démontrer son indépendance par une réelle autonomie. Par conséquent c’est au chef d’entreprise (mandataire en immobilier) de se payer son téléphone, ses abonnements (publicités, logiciels, supports publicitaires).

C’est à partir de ce postulat que certains réseaux mettent à le disposition de leurs mandataires un pack à régler chaque mois. Cependant, la disparité des offres laissent à penser que certains d’entre eux ont fondé leur modèle économique sur ce paiement de redevances mensuelles.

Citya – Le Bon Agent, géré par des professionnels de l’immobilier, eux mêmes négociateurs en immobilier, privilégie un partenariat équilibré grâce à l’Investissement Personnel à la Communication (IPC). Cet IPC recouvre tous les frais dont un mandataire immobilier a besoin pour exercer son activité : communication, formation et outil informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*