Safti c’est fait !

Après Capi et Optihome (ex-groupe Artemis), IAD, et Propriétés privées, voilà que SAFTI vient de faire rentrer dans son capital un investisseur financier. A la différence du Bon Agent qui a intégré Citya un leader de l’immobilier, une fois encore les réseaux de mandataires sont absorbés par des grands groupes financiers.

L’organisation des réseaux de mandataires prend de la valeur et attire de plus en plus les investisseurs, qui constatent qu’en 15 ans cette nouvelle forme d’intermédiation a pris près de 28 % de part de marché. La complémentarité est donc de mise avec les agences classiques de l’immobilier, qui conjointement prennent une part prépondérante vis-à-vis de l’intermédiation entre particuliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*