Tracfin via la répression des fraudes se concentre sur les agents immobilier

Nous avons eu une réunion organisée par notre syndicat l’UNIS, qui a eu la bonne idée d’inviter des inspecteurs de la DGCCRF (répression des fraudes) et de la loi Tracfin, afin de mieux cerner leur vision des professionnels de l’immobilier et d’entendre leurs recommandations sur les bonnes pratiques que nous devons appliquer.

Les agents immobilier et leurs mandataires (agents commerciaux) doivent se responsabiliser en se formant et s’informant sur leurs obligations de déclarations de clients douteux. Tracfin qui impose une traçabilité de l’ensemble des mouvements financiers, surtout s’ils sont douteux! Nous avons un devoir de vigilance face aux risques de blanchiment d’argent, de détournement fiscal et du financement du terrorisme. A nous de nous mettre au diapason et de répondre à cette obligations déversée aux professionnels de l’intermédiation qu’ils soient, notaires, banquiers, courtiers, assureurs ou agents immobilier, nous sommes tous impliqués !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*